Pas besoin d’être passionné d’histoire ou encore moins d’être archéologue pour succomber à la magie des ruines d’Empúries.

forum

Forum romain – Site Archéologique d’Empúries (L’Escala)

Les Grecs qui s’étaient installés à partir du VIème siècle avant Jésus-Christ, puis plus tard, les Romains, ont choisi ce site non pas seulement d’un point de vue stratégique, mais aussi parce qu’ils s’y plaisaient particulièrement bien.

BENQ DIGITAL CAMERA

Quai Grec (L’Escala)

Pour de nombreux vacanciers, la visite des ruines d’Empúries devient d’année en année, un vrai rituel. Les fouilles sont éloignées de L’Escala de moins de deux kilomètres que l’on peut atteindre facilement à pied par la promenade de la plage. Lorsque l’on vient pour la première fois, on doit suivre sérieusement la signalisation “ruines d’Empuries”. Il est déjà arrivé à plus d’un d’atterrir au milieu des ruines de Sant Pere Pescador et désappointé d’avoir reporté la vrai visite à la prochaine fois.

Promenade de St. Martí d'Empúries (L'Escala)

Promenade de St. Martí d’Empúries (L’Escala)

Pour les heureux qui n’auront pas perdu leur chemin, ils pourront garer leur voitures tout près des ruines. Mais pas avant d’avoir acquis leurs billets d’entrée qui valent 2,40 euros, comprenant toutefois la visite du musée archéologique. De plus, on vous remet un prospectus explicatif (aussi en francais) avec un plan dépliable. Pour la visite principale, une durée minimale de 1h15 est conseillée. Cependant, on devrait prévoir considérablement plus de temps. Selon les saisons, l’heure du déjeuner n’est pas toujours bien caler avec les excursion. En effet, les randonnées dans les fouilles ne donnent aucune ombre, et dans L’Escala, le plus souvent il fait environ 2 degrés plus chaud qu’à Roses. Ainsi, peut-être que seul le jour où la tramontane souffle inconfortablement autour du Cap de Creus, serait exactement la journée convenable pour l’excursion. Car ici, parviendrait à peine seulement une brise rafraîchissante.

Les heures d’ouvertures durant la haute saison, soit du 1er juin au 30 septembre, sont de 10h à 20 h, autrement elles sont de 10h à 18h. A la caisse ou dans le “Botiga” au musée, on peut acheter une sorte de guide officiel en français pour à peine 10 euros. Le livre est assez construit et compréhensible, mais un professeur de francais pourrait se détourner avec horreur à cause de la traduction.

Le nom historique d’Empúries vient du grec “Emporion” (place du marché, place du commerce) et indique ainsi distinctement le but de la ville. À cette époque, elle était située favorablement à l’embouchure de la Fluvia (rivière) et tout près de l’embranchement des différentes routes commerciales. Les bassins naturels devant Emporion offraient une protection aux bateaux de commerce.

De la ville du VIème siècle avant Jésus-Christ, il ne reste plus aucune pierre. À sa place, se trouve aujourd’hui le village de Martí d’Empuries, très populaire pour les visites avec son centre restauré et l’église tardive-gothique. La plage de sable située juste devant est merveilleuse et parfaitement entretenue…

… Attention aux heures d’affluences. Et s’il fait beau durant l’arrière-saison, on recommande de visiter Martí d’Empuries en emportant son maillot de bain et sa serviette.

Un peu d’histoire:

l'une des entrées de la muraille romaine

l’une des entrées de la muraille romaine

Durant le VIme siècle avant Jésus-Christ, les Grecs déplacèrent le village (actuellement Sant Marti d’Empuries) sur le lieu des fouilles actuelles. Emporion devint rapidement un des ports de commerce les plus importants de la Méditerranée de l’antiquité .

La ville grecque durant la deuxième guerre punique, au IIIéme siècle avant Jésus-Christ, passa aux mains des romains et s’appela désormais Emporiae. Ceci marqua également le début de la romanisation de la péninsule Ibérique.

Julius Cäsar avait peut-être particulièrement aimé la ville. Il fit construire une agglomération dix fois plus grande derrière la ville grecque pour les vétérans émérites de la guerre. Pour leur loisirs, il y avait naturellement un amphithéâtre et un terrain de sport pour l’entraînement des citoyens. Autour du forum s’assemblaient boutiques et tavernes, les maisons avaient un caractère luxueux: les fragments de villas à la coupe généreuse et les magnifiques mosaïques d’ornement témoignent de cela. Plus tard, Empúries perdit de son importance, au IIIème siècle après Jésus-Christ, la ville fut totalement abandonnée. C’est au 17ème siècle, que les pêcheurs fondèrent L’Escala, et certaines pierres grecques ou romaines d’Emporion ou Emporiae servirent comme matériel de construction.

Aujourd’hui…

Eglise de St. Martí d'Empúries (L'Escala)

Eglise de St. Martí d’Empúries (L’Escala)

Reste à visiter à Empúries la structure principale et typique de l’architecture des villes grecques et romaines: les Grecs adaptaient leurs villes en fonction du terrain alors que les Romains choisissaient des positions semblable à la trame d’un échiquier.

Mosaïque romaine

Mosaïque romaine

Asklépios, dieu de la médecine

Asklépios, dieu de la médecine

Les fouilles à Empúries commencèrent en 1908 et ne sont toujours pas achevées. Environ 25% de la surface est seulement mis à jour.

Nous n’avons pas l’intention de faire une description détaillée des fouilles d’Empúries. Qui prendrait des notes à ce type d’excursion?

Nous voudrions au contraire, que nos lecteurs visitent Empúries avec le coeur. Même si c’est seulement pour passer un moment à un endroit tout à fait particulier, imaginer l’histoire avec les enfants et comme nos ancêtres attraper au printemps son premier coup de soleil.

Site web officiel (SPAGNOL/ ANGLAIS)

 

GOOGLE STREET VIEW:


View larger map width=350 height=425 marginwidth=0 marginheight=0 frameborder=0 scrolling=no]

————————————————————————————–

Images du Ruïnes d’Empúries

————————————————————————————–

Partagez-le!